Les rizières en terrasse du Nord du Vietnam

Les rizières en terrasse vietnam

Elles sont en majeure partie situées dans le Nord-Ouest du Vietnam, mais il y en a également à Dalat ou bien dans le centre à Thanh Hoa. Parmi les plus connues, il y a celles de la province de Lao Cai, Mu Cang Chai, ou bien à Yen Bai et Ha Giang. Les rizières en terrasses sont parmi les premières images que l’on a en tête lorsqu’on évoque la destination du Vietnam, après la baie d’Ha Long. Les rizières, en effet sculptent les reliefs montagneux des régions du Nord du Vietnam. Ces paysages ancestraux sont le fruit du travail constant des minorités ethniques. Ainsi, l’on comprend mieux le rôle essentiel de ces dernières dans l’identité nationale par le passé et encore de nos jours.

rizières en terrasse vietnam

Vous admirez ainsi des chefs d’œuvres de la nature, travaillés par l’Homme dans son plus grand respect. C’est sans doute ce qui donne à ces rizières en terrasse autant de charme.

Dans certaines cultures rurales d’autres pays on estime la valeur d’un individu en fonction du nombre de têtes de bétails qu’il possède. Et bien au Vietnam, pour les minorités ethniques ce sont le nombre de rizières en terrasse qui sont l’indicateur principal. En effet, chaque petit champ formé avec les dénivellations témoigne de la tenacité, expertise ainsi que de la patience dont a fait preuve son propriétaire. D’une minorité à l’autre, les techniques et l’agriculture même varient. C’est un autre signe démonstratif de la fierté identitaire dont chacune des minorités fait preuve depuis tous les temps, mais particulièrement plus ces dernières années. En effet avec l’intensification du tourisme et le progrès technologique, les minorités sont davantage menacées.

Déroulement de l’entretien des rizières en terrasses

Tout d’abord le paysan choisi les terres les plus fertiles, sur des surfaces aussi planes mais ayant un peu de dénivellation. Cela facilite un peu plus le travail pour sculpter les gradins de terres, qui formeront par la suite les fameuses rizières en terrasse.

Lors de la phase de défrichage, il s’agit de préparer les terres à être cultivées. C’est l’étape la plus exténuante mais si elle est bien effectuée permet d’assurer de bonnes récoltes par la suite.

Enfin, il faut irriguer l’ensemble de ces terrasses de manière continue. Le passage de l’eau se fait « en escalier » et les divers canaux sont creusés là encore par les paysans. Une source environnante approvisionne directement le conduit commun qui traverse chacun des champs de rizières.

quand visiter les rizieres au vietnam

La culture du riz

La culture du riz permet ainsi de meilleurs rendements. Et c’est avec beaucoup de fierté et de soins que les paysans travaillent leurs terres. Il faut également remarquer que les techniques de cultures sont restées les mêmes bien que des siècles soient passés. Il n’y aucun procédé automatisé ; tout est effectué à la seule force de l’Homme, à l’aide de leur fidèle compagnon des rizières qu’est le buffle.

Un réel lien de solidarité se crée entre les familles propriétaires de rizières. En effet, si sur une même montagne différentes rizières appartiennent à différentes familles alors les familles s’organisent entre elles pour assurer à investissements personnels égaux la gestion et irrigation de l’eau des rizières en terrasse.

Autant les femmes que les hommes contribuent aux travaux agricoles en campagne. Pour ce qui est des enfants, certains essayent de les scolariser. Mais très souvent, ils sont réquisitionnés pour aider leurs parents.

Une certaine harmonie règne entre les ethnies minoritaires et les montagnes où elles résident. Ainsi tout est fait pour que les terres et par extension les hommes soient bien.

Du fait de croyances animistes, certains rituels et fêtes de village ont lieu à des moments précis de l’année. Il s’agit généralement d’apporter abondance dans les rizières ainsi que prospérité dans le futur.

Les périodes privilégiées

rizières en terrasse du Nord du Vietnam

Généralement, en toutes saisons les rizières en terrasses sont magnifiques. En effet, en Octobre par exemple les cultures de riz sont quasiment à maturité d’où ces couleurs verdoyantes éclatantes ; un vrai régal des yeux mais aussi pour les objectifs des photographes.

Sinon lorsque les pousses de riz sont en repiquage, les rizières sont toutes inondées. En prenant de la distance; on admire alors ces miroirs naturels avec les différents reflets. De plus, les différentes nuances de couleur du début jusqu’à la fin de journée; embellissent encore les paysages.

Ainsi en saison des pluies; aux environs du mois d’Avril démarre la phase d’irrigation. Entre temps le riz est repiqué. Durant sa croissance; il adopte alors une couleur verte très vive. Puis vers la fin Octobre; la récolte a lieu lorsque le riz est doré.

Les trekkings

Il n’y a pas meilleur moyen de déplacement que de marcher à travers les rizières lors d’une randonnée ou d’un trekking guidé. Tout dépend de votre familiarité avec l’effort physique. En marchant, vous êtes au cœur des paysages, vous rencontrez également les minorités. Vous ne polluez pas l’air et l’environnement sonore avec les vrombissements ou klaxons de scooters (adieu l’urbanisation !). Vous profitez alors pleinement de cette immersion dans cette merveille de nature.

Séjour chez l’habitant

Pour prolonger votre expérience authentique, un séjour chez l’habitant est vivement recommandé. Sinon, une autre option consiste à loger dans un écolodge. Vous apprécierez alors, dans un grand confort, les paysages inédits aux alentours. Asia Soleil Travel assure ces services à travers une offre d’hébergements dans la réserve de Pu Luong entre autres. Vous serez dans un environnement très intimiste car Pu Luong reste encore très peu fréquentée par rapport à Sapa, Mu Cang Chai ou bien Yen Bai à Ha Giang.

En savoir plus: Nuit chez l’habitant Vietnam

S’équiper pour admirer les rizières en terrasse

Vous serez avant tout en milieu montagneux. Prévoyez des habits chauds surtout vers la période de Novembre à Février, où les températures sont généralement basses. Ensuite, si vous optez pour un séjour intensif en trekking; de longues marches sont à prévoir. Ayez des chaussures adaptées aux terrains accidentés et les plus imperméables possibles. Privilégiez les tissus couvrants mais légers; à base de matières respirantes pour être plus confortable malgré l’humidité. Enfin prévoyez des produits répulsifs contre les insectes et surtout les moustiques; puisque vous évoluerez dans un milieu globalement humide et des eaux stagnantes sur les rizières en terrasse.

Commentaire - Votre message

Devis gratuit

Besoin de conseil d’un expert ?

Mr.Dat

Hotline: M.DAT: +84 (0) 98 58 30 955

demander un devis
CONTACTEZ-NOUS RAPPEL GRATUIT