Mœurs et coutumes du Vietnam

June 15, 2017

4.7 (93.55%) 31 votes

Les mœurs et coutumes Vietnam Les mœurs et coutumes sont les premières règles non juridiques mais profondémment ancrées dans la société. Elles sont les plus pérennes des habitudes et comportements qui caractérisent la société ou la culture. Elles ont cette liberté que les lois n’ont pas: le respect de ses partisans. C’est pour cette raison qu’elles perdurent au fil du temps.

On retrouve dans les mœurs et coutumes Vietnam le mariage qui est un moment important dans la vie d’un homme et d’une femme car elle permet de mettre en exergue les valeurs de la famille et son espoir d’avoir la transmission de ses rites et convictions. Pour le Vietnam, la date du mariage est très importante et est déterminée par le Feng Shui (la géomancie). Mais les rites propres au mariage vietnamien sont aussi importants.

Les habits de mariage sont de plus en plus copiés sur les coutumes européennes et on voit durant les banquets des couples portés des robes de bal ou des costumes européens. Le marié porte généralement un costume aussi durant les cérémonies. Sur demande de la famille de la mariée, le mari peut porter le “ao dai”, comme la mariée. Celle-ci portent traditionnellement le ao dai car il correspond plus à la féminité vietnamienne et à son allure et ses courbes exceptionnelles.

Le but du mariage n’est pas de faire une démonstration de sa richesse mais de marquer un évènement considéré comme unique dans la vie d’un homme, bien que de nos jours, il est de moins en moins vrai. Cependant, comme à travers le monde, le mariage est une valeur morale importante afin de préserver les traditions et la transmission de l’éducation de ses enfants.

La cérémonie se déroule en 5 étapes mais que l’on va regrouper en deux grandes parties:

 

 

Partie 1

  • La cérémonie officielle chez la mariée
  • Le Ruoc Dau où l’on conduit la mariée chez le marié

 

 

Partie 2

  • La cérémonie officielle chez le marié
  • Le Giao Duyen
  • Le Phan Bai

Voici donc dans les lignes qui suivent, les étapes de cet évènement hautement symbolique.
La cérémonie officielle chez la mariée

Le mariage vietnamien se déroule sur deux jours

 

La première journée commence avec le Nhom Ho. On fait une réunion entre les membres de la famille de la mariée afin de lui donner les meilleurs conseils pour la vie en couple. Les parents, les grands parents, les oncles et tantes donnent de leurs expériences pour que la mariée soit une femme et une mère respectable. On organise ensuite un banquet pour clôturer cette réunion. Afin de faire savoir cet heureux évènement à tout le village, on place devant la porte de la maison un dôme artificiel de feuillages et les invités donnent des cadeaux ou de l’argent à la famille de la mariée. Sur le dôme est écrit « Vu Quy » pour signifier que la nouvelle mariée va se rendre et vivre chez son mari.

 

  

Dans la deuxième journée, des jeunes hommes font face aux jeunes femmes devant la maison de la mariée, portant des boîtes à offrir à la gente féminine.

Une délégation de la famille du mari arrive alors chez la famille de la mariée : ce sont les représentants de la famille du marié, une personne âgée et un frère ou un ami du marié afin d’annoncer le départ de la mariée à la maison du marié. Des boîtes rondes laquées rouges sont alors offerts à la famille de la mariée.

Devant la maison ou dans la cour de la famille de la mariée se déroule la cérémonie devant l’autel où le marié attend la mariée. Sur chaque côtes se trouvent les parents du couple: sur la droite de l’autel se trouve la famille du marié, alors que sur la gauche se trouve la famille de la mariée. La famille de cette dernière, qui se tient à gauche du marié, prend la parole pour annoncer leurs voeux de bonheur. La famille du marié, qui est à l’autre bout, va donner la réplique afin de terminer l’introduction des deux familles, avec bien entendu, la présentation des membres des deux familles. Ensuite, la mariée sort de la chambre accompagnée par sa mère pour rejoindre le marié à l’autel. Le père de la mariée invite les ancêtres à rejoindre la cérémonie en brûlant de l’encens. La mère du marié offre des bijoux à la mariée (chaîne avec médaillon, boucles doreilles, bracelets, le tout en or et parfois avec des pierres précieuses) et les échange des bagues entre les mariés peuvent commencer. Les nouveaux mariés marquent leur respect en se prosternant devant l’autel qui marque le début de leur nouvelle vie de famille: le mari s’engage à protéger et à guider sa femme jusqu’à ce que la mort les sépare. Le marié accompagnent sa femme dans sa maison: ils y vont soit en voiture (généralement en ville), soit par un autre moyen de transport comme la barque, le sampan ou la mobilette. Le véhicule est coloré de rubans et de fleurs rouge, rose ou jaune. Ils partent accompagnés des soeurs et cousines de la mariée qui portent les valises de vêtements ou d’objets personnels de cette dernière. La famille du marié prend en charge les frais de transport.

La cérémonie officielle chez le marié

Une fois chez la famille du marié, sa femme, après s’être reposée, doit offrir offrir des présents aux personnes âgées de sa belle-famille et débutent alors la même cérémonie que la mariée, à la différence près qu’il n’y a pas de présent, de bague et de bijoux donnés. On retrouve donc le dôme artificiel de feuillages devant l’entrée de la maison et les échanges entre les membres des deux familles, ainsi qu’un grand festin organisé par les parents du marié.
Durant le Giao Duyen, les deux époux partagent un verre de vin dans la chambre nuptiale remplie de feuilles de bétel afin de célèbrer leur nouvelle chambre.

 

Après trois jours, le couple font le Phan Bai et se rendent dans la famille de la conjointe pour une visite et offrir des cadeaux qui varient selon les régions: au nord, on offre des riz gluant et de la compote; au sud, on offre du vin, du thé, de la pâtisserie et des fruits; alors que dans les provinces, on offre deux canards.

Sans aucune doute, le mariage constitue une des plus belles moeurs et coutumes Vietnam. Enfin et surtout, il fait partie des belles traditions vietnamienne à garder absolument !