Que faire à Hanoi ? 10 activités à ne pas manquer

Que faire à Hanoi? Hanoi regorge d’activités et bouge de toute part tant à l’intérieur qu’aux alentours. Dans cette ville historique aux monuments marqués d’histoire où le modernisme rivalise avec l’ancien, la possibilité de se faufiler à travers coins et recoins, de découvrir des arts scéniques est formidable. Le choix que nous vous proposons des « meilleures » activités de cette ville fascinante reflète sa variété, son dynamisme et sa spiritualité. Cette ville de par ses activités vous procurera un immense plaisir lorsque vous la découvrirez.

Vieux quartier de Hanoi

1. Assister à une pièce de théâtre de marionnettes sur l’eau

Cet art vieux de plusieurs siècles trouve son origine dans le monde paysan, son cadre de vie et ses différentes activités et fêtes agricoles. Ce milieu est intimement attaché à l’eau et c’est toute l’âme de la rizière vietnamienne qui s’exprime à travers ces figurines de bois habilement agitées dans l’eau. Les scènes vivantes racontent de façon humoristique des anecdotes, des scènes de la vie quotidienne des paysans et de leur famille (chasse aux grenouilles, fête de la récolte, visite du roi, etc). Le théâtre étant situé au bord du lac Hoan Kiem, c’est lors d’une balade autour du lac que vous pourrez assister à l’une des séances quotidiennes du théâtre.

 

 

2. Ballade en cyclo-pousse en centre-ville

Le cyclo-pousse est une des particularités de Hanoi. Il est possible de trouver un cyclo-pousse devant le temple Ngoc Son ou aux abords de l’opéra de la ville. Deux personnes peuvent y prendre place et la balade dure en général 1 heure. Vous vous laisserez guider à travers le centre ville, ses vieux quartiers dans lesquels vous retrouverez tous les anciens métiers. Ce moyen de visiter la ville est idéal pour profiter tranquillement,  sans effort , de ces quartiers vivants et passionnants. Il n’est pas improbable que vous trouviez aussi un cyclo dans d’autres parties de la ville lequel vous proposera de vous emmener pour une petite course que vous devrez négocier bien sûr !

 

 

3. Balade à pied dans le vieux quartier des 36 rues

La balade dans le vieux quartier dit des « 36 rues et corporations » peut également s’effectuer à pied ce qui laisse la possibilité de se perdre à travers ces rues et ruelles et s’arrêter devant le commerce de son choix mais également  s’autoriser quelques détours . Vous pourrez alors visiter certains monuments dans le quartier comme des vieux temples, des pagodes ou simplement de vieilles demeures. Avec de la chance certaines portes de ces maisons pouvant dater du début du siècle dernier pourront s’ouvrir à vous.

 

 

4. Balade et découverte du marché de Dong Xuan

Le marché Dong Xuan est un lieu qui ne vous laissera pas indifférent. Construit par les Français en 1889, il a brûlé en 1994 et a été reconstruit avec la façade d’origine qui a ainsi conservé ses toits voûtés typiques. Situé non loin de la gare ferroviaire de Long Bien, il a toujours joué un rôle important dans la population du quartier et des habitants de la ville en général. En effet il alimente une grande partie des petits commerçants et des provinces alentours. Il se divise en quartiers, celui des plantes, des épices ou des poissons par exemple. Les vendredi et samedi soir sont l’occasion d’un marché nocturne touristique.

 

 

5. Faire une excursion au village de céramique de Bat Trang

Situé à une vingtaine de km à l’est de la capitale, le village de porcelaine de Bat Trang est accessible en taxi ,en bus ou via une agence locale. On y arrive par une petite route qui longe le fleuve rouge. Ce village de quelques milliers d’habitants vit essentiellement de la poterie et de la faïence depuis fort longtemps. C’est en effet une tradition qui date de plus de 700 ans selon de très anciennes techniques artisanales. Vous y découvrirez différents objets courants et d’autres plus sophistiqués. Cette visite vous donnera également l’occasion de vous initier à la manipulation de l’argile !

 

 

6. Excursion vers l’ancien village de Duong Lam

Le village de Duong Lam, situé à une cinquantaine de km de Hanoi, dans la province de Ha Tay à l’est, est un des rares villages à avoir conservé son authenticité grâce à son architecture notamment qui lui confère un cachet tout à fait exceptionnel. Pour vous y rendre vous pourrez prendre un taxi, l’autobus public (terminal de May Dinh), louer une voiture ou même faire le trajet en vélo si vous êtes un peu sportif ! Vous y retrouverez de vieux temples et pagodes dédiés à des personnages historiques ou légendaires, des ruelles pavées de briques et des maisons de plusieurs siècles.

 

 

7. Contempler le coucher du soleil sur le pont Paul Doumer (Long Bien)

Le pont Long Bien dit pont Paul Doumer construit par les Français en 1902 fut inauguré par Paul Doumer, alors gouverneur général de l’Indochine. Ce pont qui traverse le fleuve rouge est un lieu atypique. Il faut le découvrir en fin de journée, peu avant le coucher du soleil et du haut du pont,  contempler la ville, croiser des couples en recherche de décors pour leur futur mariage et observer les scènes de circulation aux heures de pointe. Vous ne resterez pas indifférent au « spectacle »!

 

 

 

8. Prendre une bierre-pression« Bia Hoi » ou une soupe pho dans un petit restaurant de rue

A l’issue d’une balade ou d’une visite dans la ville ne manquez pas de vous joindre aux Hanoiens autour d’une « Bia Hoi », la bière brassée localement. Autour d’une table basse, sur un trottoir ou sur une terrasse, vous pourrez vous désaltérer de cette bière légère et économique. Ces terrasses ou ces petites échoppes, parfois en bord d’un des lacs pourront également vous proposer une soupe de « pho » qui est un des plats les plus courants. Loin des petits déjeuners ou déjeuners de l’hôtel, vous serez mêlé à la population et plongé dans l’ambiance locale. Un dépaysement qui sans nul  doute vous ravira!

 

 

9. Excursion vers le village de peinture de Dong Ho et la pagode de Butthap

A environ 40 km à l’ouest de Hanoi, le village de Dong Ho représente un village de peintres et d’artistes vietnamiens traditionnels. Il est renommé pour ses uniques peintures sur bois. Quant à la pagode de But Thap, proche, elle est souvent considérée comme étant l’une des plus belles du Vietnam. Construite au XI ème siècle, elle est d’une grande harmonie. Appelée aussi « pagode de la tour du pinceau », cet ensemble monastique est véritablement un bon choix d’excursion pour la journée en y associant le joli village de Dong Ho.

 

 

10. Voir une pièce de théâtre de Tuong – théâtre classique et de ca tru – chant de courtisanes à Hanoi.

Le théâtre « Tuong » est un théâtre classique qui a nettement été influencé par l’opéra chinois. Il est très cérémonieux, bien construit et riche dans sa mise en scène et ses costumes. Ce théâtre récemment appuyé par le Ministère de la Culture, des sports et du tourisme propose désormais plusieurs séances par semaine. Laissez vous emporter par la beauté des costumes, des gestes, de la scénographie et de la musique au-delà de la barrière de la langue. Vous en ressortirez conquis !

Commentaire - Votre message

CONTACTEZ-NOUS RAPPEL GRATUIT