L’envoutant parc national du lac de BA BE

March 13, 2018

5 (100%) 1 vote

De tous les lacs du Viet Nam, et ils sont nombreux, le lac de Ba Be est certainement le plus féérique. Classé parmi les 20 plus beaux du monde, il est une destination incontournable des amoureux de la nature lors d’un séjour Vietnam. D’un bleu profond, ses eaux limpides reflètent à l’envi un kaléidoscope de pics karstiques, de roches calcaires et d’une luxuriante végétation. Un havre de paix qui comblera les contemplatifs comme les aventuriers. Un refuge pour ceux qui désirent fuir le poids de la vie urbaine et ses contraintes. Echapper quelques jours au rythme trépignant de la ville est à votre portée grâce à Asia Soleil Travel qui vous apporte quelques conseils pour préparer votre séjour.

 Le lac de Ba Be - Le parc national de Ba Be

 

A quel moment s’y rendre ?

Le parc national qui ceint le lac de Ba Be, parure végétale de montagnes et denses forêts, confère à ce lieu bénit une température constante qui ne descend que très rarement sous la barre des 20 degrés. Site idéale de villégiature, le parc offre à ces visiteurs passionnés de nature et d’environnement d’inoubliables instants d’aventures.

Si vous souhaitez vivre d’intenses moments de partage avec les populations locales, la fête du printemps qui s’y tient tous les ans, les 9 et 10 janvier de l’année lunaire, marquera votre séjour Vietnam d’un pur épisode de folklore vietnamien.

Quand visiter Ba Be - Le climat de Ba Be - Comment aller à Ba Be?

Comment s’y rendre ?

Situé à environ 230 km de Ha Noi, on peut aller au lac de Ba Be en bus. Pour cela il faut se rendre à la gare routière de Mỹ Đình ou à celle de Gia Lâm. Dans les deux cas il faut prendre un ticket à destination de Chợ Rã. Une fois arrivé, le taxi moto (xe ôm) reste le meilleur moyen de locomotion pour vous rendre dans le parc national, ce petit voyage à deux roues de quelques dizaines de kilomètres, vous procurera de fortes et mémorables sensations.

Le voyage peut aussi se faire en voiture, vous aurez ainsi le loisir de stopper au rythme de vos envies pour profiter des merveilleux paysages que vous traverserez. Une halte au pittoresque marché de Chợ đồn s’impose avant d’arriver au parc national.

 

Quoi faire à Ba Be ? Quelques incontournables…

Quoi faire à Ba Be ? Quelques incontournables?

Faisant partie des 1000 plus grands lacs de la planète, le lac de Ba Be est une immense réserve d’eau douce, il est la pièce maîtresse du parc national. Le lac est composé de trois immenses réserves d’eau naturelles encerclé par une profonde et foisonnante forêt. Des îlots de végétation surgissent de l’eau ajoutant à l’alchimie des lieux, mystère et fascination. Ce sont de merveilleux paysages géologiques qui sont ici donnés à voir. Fruit d’un long processus d’évolution, l’originalité du parc tient par sa diversité biologique. La forêt tropicale qui recouvre les pics karstiques fourmillent d’espèces qui sont inscrites dans le livre rouge du Vietnam.

D’autres pièces d’eau participent aussi à la magie de la région. L’étang des fées (Ao Tien) tient son nom de celles qui viennent régulièrement s’y baigner. Bien que ces fées soient pratiquement impossibles à observer, venez vous prélasser autour de cet étang dont la forêt environnante vous protégera des grandes chaleurs tropicales. Et qui sait, peut-être croiserez-vous une fée, profitant comme vous de la fraîcheur des lieux !

Magistral chef d’œuvre de la nature, la grotte Hua Ma vous séduira, elle, par la perfection des fascinantes sculptures de stalactites et stalagmites forgées par des siècles d’évolution. Des rideaux de calcaire, paravent d’un monde féérique.

Suspendre le temps, le laisser filer, le pic de Bac, abrupt rocher de calcaire, linceul immaculé sculpté par l’eau et le vent, surplombant de lumineux étangs, vous offre ce plaisir. Un espace de charme pour trouver un repos bien mérité au cours de votre séjour Vietnam.

Spécialités culinaires

Spécialités culinaires de Ba Be

Cá nướng (du poisson grillé)

Cuisine simple du bord de l’eau. Le lac de Ba Be regorge de petits poissons à la chair ferme. Cuit sur un lit de charbon de bois, coincés entre deux bambous, le fumet qui s’en dégage vous ouvrira l’appétit en quelques volutes.

Tôm chua (Crevette aigre-douce)

Sur les bords du lac, les habitants, souvent issus de l’ethnie des Tày, mélange la crevette avec un plat de viande de porc cuite à l’eau avec des légumes et plantes aromatiques. Faites une pause dans les villages de Bó Lù et Pác Ngòi pour déguster ce plat typique au milieu d’un décors qui ne cesse d’émerveiller les randonneurs.

Thit lon gac bep (Porc suspendu)

C’est dans la cuisine des Tày, l’ethnie majoritaire de cette région, que l’on retrouve de la viande de porc suspendue. Elle est traditionnellement suspendue dans cette pièce, accumulation de morceaux de choix, gardée là en prévision des dates importantes de l’année.

Plongez dans l’immensité de la forêt tropicale vietnamienne pour y découvrir les beautés qu’elle cache aux yeux des passants trop pressés. Bon voyage !