Le village de Duong Lam, excursion enrichissante sur la vie locale dans la banlieue de Hanoi

Situé en banlieue de Hanoï, le village de Duong Lam est l’un des rares villages qui a pu conserver les caractéristiques d’un ancien village Viêt, contenant le banian, le puit, la maison commune et les anciennes maisons. Il a été le premier à avoir été reconnu patrimoine historique et culturel national le 19 mai 2006.

le village de Duong Lam

Le village de Duong Lam se trouvant à 60 km à l’ouest d’Hanoï, possède une histoire de 1200 ans avec des maisons datant de 400 ans. C’est l’un des seuls endroits du Vietnam où deux rois sont nés, Phung Hung (761-802) et Ngo Quyen (896-944) donnant au village un prestige et une bonne réputation.

Pour la petite histoire, les deux hommes ont mené des guerres de résistance contre l’invasion chinoise et suite à l’obtention de l’indépendance nationale ont été couronnés rois.  A la suite de leur décès, les populations locales ont construit des temples en leur honneur.

L’authentique village Viêt

Duong Lâm possède 21 sites de reliques qui sont composés de temples, pagodes et tombes, dont dix d’entre elles ont été classés comme reliques nationales. Le village est également connu pour ses maisons en briques latérite, construites il y a trois ou quatre siècles, qui est une argile rouge qu’on trouve au nord du Vietnam. Duong Lâm a conservé beaucoup de festivals, coutumes ou d’autres relique culturel immatériel, suivants les différentes périodes.

Il reste de nombreux arbres très anciens liés à certaines histoires légendaires comme Guom, Ho Gam et contes sur les deux rois Phung Hung et Ngo Quyen.

Les lieux à visiter sont la pagode Mia, le Temple Phung Hung, le Temple Ngo Quyen et la maison communale Mong Phu qui ont d’ailleurs été restaurés. Mais il faut également profiter de l’artisanat local et profiter des reliques culturelles qu’offrent le village.

La sauce soja et les statues en paille

Le village de Duong Lâm est réputé pour sa sauce soja « tuong ». Selon la température, le tuong est fermenté de 4 à 5 jours mais la saison la plus favorable est en mai et juin. Les villageois utilisent la même technique manuelle qui est d’avoir recours à l’eau de pluie.

Visiter le village de Duong Lam permet aux touristes de faire des découvertes insolites comme visiter les statues de paille, qui fait partie du circuit touristique de la récolte du riz lancé par l’Association des sciences et du développement du tourisme durable, et par 50 étudiants du Département d’architecture et de planification de l’Université de génie civil de Hanoï. Les touristes sont invités à réaliser leur propre création, la fabrication d’une statue de paille prend en moyenne 2 à 3 jours selon la taille et les brins de paille sont soudés à une armature en ciment afin de faciliter le travail et de rendre les produits moins vulnérables à la pluie.

Il faut un jour plein pour une excursion à le village de Duong Lam qui est considéré comme un musée à ciel ouvert de la vie rurale vietnamienne. C’est une destination incontournable et représentant la tradition des villages du Vietnam.

Commentaire - Votre message

Devis gratuit

Besoin de conseil d’un expert ?

Mr.Dat

Hotline: M.DAT: +84 (0) 98 58 30 955

demander un devis
CONTACTEZ-NOUS RAPPEL GRATUIT