LA STREET FOOD VIETNAMIENNE

April 4, 2018

5 (100%) 1 vote

La cuisine Vietnamienne fait partie intégrante de la culture. La vie sociale et familiale s’articule autour d’un délicieux repas que l’on partage. Dans tout le pays, vous trouverez de savoureux petits plats locaux. Les restaurants de rue se fondent dans le décor et c’est sans doute l’endroit où vous ferez les meilleures découvertes avec la street food vietnamienne.

  • Bánh Xèo

la street food vietnamienne - Banh Xeo

L’aspect du Banh Xeo est semblable à une crêpe. Peu nombreux sont les touristes à le tester bien qu’il soit fortement savouré par les locaux. Cette galette est à base de farine de riz que l’on fait frire, puis on la garnit avec du bœuf, du soja, des oignons, des champignons et des crevettes. Il est généralement accompagné d’une feuille de salade et d’herbes aromatiques, sans oublier la sauce aux cacahuètes fermentées. Vous pourrez facilement en trouver, la plupart des restaurants de rue le propose pour moins de 1€.

  • Bánh Bèo

les plats typiques, populaires - Banh Beo

Ce plat est composé de gâteaux de riz ou de crêpes de riz cuit à la vapeur. Ces galettes sont généralement garnies avec des crevettes, des oignons verts, de la pâte de haricot, des échalotes croustillantes, de la sauce de poisson et du vinaigre. Mais cela peut varier en fonction de la région.

  • Bánh Mì

 la gastronomie vietnamienne - Banh Mi

Le sandwich Bánh Mì tire son origine de l’influence française sur l’Indochine. Le sandwich a gagné en popularité après la guerre du Vietnam.D’une manière générale, la baguette est produite en mélangeant farine de riz et de blé. En plus d’être un délice pour vos papilles, le Banh Mi est plus que bon marché. C’est une baguette à la française farcie d’une combinaison variée de viandes (porc, paté, jambon cru), de légumes (concombre, carotte, radis), d’un mélange d’herbes et de sauces.

  • Chè

 la cuisine vietnamienne - Che

Le Che est une soupe sucrée vietnamienne à consistance gluante. Il en existe une grande variété avec comme principaux ingrédients, des haricots rouges, du lait de coco, des boules de tapioca, des fruits et de la pâte de riz. Il se mange chaud ou froid. Vous aurez l’occasion de le déguster toute l’année mais la meilleure période est l’été, servi avec de la glace.

 

  • Cà Phê

les meilleures boissons, préférées des étrangers - Ca Phe

On vous l’accorde, ce n’est pas un repas mais il a le mérite d’être mentionné et surtout dégusté ! Le café au Vietnam représente une importance culture. En effet, le Vietnam est aujourd’hui le premier exportateur mondial de café mais aussi le plus grand consommateur. On vous garantit que le goût n’aura rien à voir avec ce que vous aurez goûté précédemment. Mais alors, qu’est ce qui le diffère des autres ?

Le principe est simple, des graines de café sont filtrées, c’est du café au goutte à goutte intense à partir de haricots Robusta. Il est très épais et on y ajoute une cuillère de lait concentré puis on le sert dans une tasse remplie de glaçons.

  • Phở

Quoi boire et quoi manger au Vietnam? - Pho

Parler de la street food au Vietnam sans mentionner le Pho parait impensable. C’est le plat le plus célèbre du pays. Cette célèbre soupe est d’origine tonkinoise, précisément de Nam Dinh. Différentes variantes s’offrent à vous ; les plus répandues sont celles au poulet (pho ga) et au bœuf (pho bo). A cela s’ajoute du soja, du citron, de la coriandre et autres épices ; mais surtout des nouilles et des oignons.

Le pho est généralement apprécié par les locaux lors du petit déjeuner mais vous pourrez le manger à n’importe quel moment de la journée. Plat sain et plein de saveurs à déguster pour en moyenne 1 euro symbolique. Alors laissez-vous tenter !