Fêtes villageoises au Vietnam

May 23, 2017

4.7 (94.84%) 31 vote[s]

fete au Vietnam

Le Vietnam est encore une terre d’agriculture et les travaux dans les champs sont particulièrement éprouvants. Les fêtes villageoises au Vietnam sont des moments pour se reposer et se déroulent le plus souvent durant les premiers jours de la nouvelle année lunaire et le mois d’août, période plutôt chaude et pluvieuse. Ces périodes ne sont pas choisies au hasard. Car elle correspondent souvent à la période creuse avant la récolte du riz et celle des autres cultures en terre sèche. Elle permet aux paysans de souffler un peu après de lourds labeurs sous le soleil et la pluie. C’est alors le moment pour tous de rivaliser en imaginations pour distraire le peuple.

Découvrez nos meilleurs circuits Les Incontournables du Vietnam

Durant les fêtes villageoises au Vietnam, on conserve les valeurs et les traditions du village Vietnamien. Il y a trois rites pour célèbrer et garder ces valeurs et traditions. La cérémonies de culte, les distractions et les festins. C’est ce que nous allons voir dans les lignes ci-dessous.

Le nettoyage des statues (Moc Duc)

 

On retire les statues qui représentent le génie tutélaire et le fondateur de leur village. Qui se trouve dans la maison communale afin de les nettoyer. Mélange dans de l’eau propre du puit ou du fleuve, du bois d’aloès appelé le Garo (ou bois d’aigle) et cinq ingrédients comme le basilic afin de donner de la vigueur aux statues. Et les nettoie avec un chiffon rouge.

L’habillement de la statue (Gia quan)

Le chiffon rouge est alors découpé en plusieurs morceaux pour les distribuer aux membres du village afin qu’ils les portent au cou pour porter bonheur. Les statues sont alors habillées de vêtements et de chapeau que portaient le roi fondateur du village ou le génie comme aux premiers jours de la construction du village. Si ces vêtements et chapeaux ne sont plus utilisés, on les remplaçaient par les mêmes en papier.

L’organisation de la procession (Ruoc)

 

On termine par ramener les statues dans la maison communale lors d’un beau cortège dans le village où seuls les garçons de plus de 18 ans peuvent y prendre part. On y fait usage de pétards et les statues sont transportées dans des palanquins. Le cortège se compose de la façon suivante :

  • On trouve d’abord deux drapeaux aux symboles du village ;
  • Puis viennent soit cinq drapeaux représentant les cinq armées, soit quatre drapeaux représentant les quatre orientations, suivant les villages ;
  • Enfin, quatre drapeaux représentant les quatre animaux sacrés (tu linh).

Après les drapeaux viennent le grand tambour, symbole du ralliement aux combats suivi de deux chevaux de bois blanc et rouge. Des musiciens de Dong Van suivent de près la tête de cortège. Non loin d’eux se trouve un palanquin couvert transportant cinq offrandes (eau, encens, riz, cierge, fleur). Un deuxième palanquin découvert contient les statues des génies. Les vieux et les fonctionnaires du village terminent le cortège. Tous sont en costume traditionnel. Il arrive qu’une procession soit co-organisée par deux ou trois villages, formant ainsi un très long cortège.

fete au Vietnam

Dans les campagnes, les Vietnamiens ont gardés leur racine champêtre. De leurs ancêtres qui y sont nés, vécus et enterrés. Mais aussi parce que le respect de la tradition est plus forte que tout et le retour dans leur foyer d’origine (ve que) est tout à fait normal et suivi. C’est donc après une longue période de labeur dans les champs ou à la ville. Sous soleil et la pluie ou le stress de la circulation et du rythme de travail, que les Vietnamiens profitent des fêtes villageoises et des activités culturelles pour venir se ressourcer durant les deux premiers mois de l’année lunaire ainsi qu’au mois d’août, au moment de la récolte du riz et celui de la récolte des cultures vivrières en terre sèche. Ce sont les fêtes du printemps qui sont les plus nombreuses.

Durant cette période de fêtes et de repos. Les Vietnamiens vont voir et revoir leur famille et leurs amis qu’ils n’ont pas pu rencontrer ou avec qui ils n’ont pas pu discuter durant toute l’année. C’est donc une occasion exceptionnelle et rarissime qu’on ne manque généralement pas pour retourner dans son foyer natal (ve que).

L’importance des fêtes villageoises au Vietnam:

Dans tous les villages se trouve une maison communale qui est un lieu spirituel important. Elle abrite le génie tutélaire, protecteur et défendeur des membres du village et témoin de la vie des villageois. C’est en revenant au pays (ve que) que les Vietnamiens montrent leur respect et la reconnaissance envers ce personnage emblématique et vénéré. Mais c’est aussi une bonne occasion pour découvrir ou redécouvrir ces rites traditionnels et la valeur de ces fêtes et ainsi faire en sorte de les conserver et valoriser.

Néanmoins, c’est aussi pour distraire le peuple après une très longue période de travail et de fatigue. Les villageois en profitent pour faire le plein d’énergie et de nouvels. Ainsi, grâce aux fêtes villageoises au Vietnam, les gens se rencontrent pour se connaître et bavarder ensemble de la famille, de leur enfance au village et de leur vie au travail. On y fait part de ses expériences et de ses anecdotes. Les dirigeants en profitent parfois pour s’expliquer et mieux se faire comprendre auprès de la population. Cette dernière saisit cette occasion pour faire valoir leur opinion et leur doute.

Fêtes villageoises au Vietnam

Fêtes villageoises au Vietnam

Fêtes villageoises au Vietnam

C’est durant ces fêtes que l’imagination éclore de toute part. Afin faire participer tous les villageois aux activités culturelles à travers des concours. Des compétitions et des spectacles. Suivant les villages, on a affaire à des acitivités qui sont propres à eux-mêmes mais sont très différents les uns des autres.

Ainsi, on peut voir des concours dédiés à la femme au foyer sous des acitivtés. Pour faire la meilleure cuisson de riz. Les plus belles broderies ou tous ce qui peut faire partager ses expériences et ses méthodes pour devenir une femme exemplaire.

Pour l’élevage. On organise des concours pour savoir qui a le plus beau et plus gros cochon du village qui a été nourrie et conditionné durant toute la saison; on y organise aussi des combats de coq, qui sont typiquement une distraction vietnamienne.

Pour les hommes, on peut assister à des démonstrations d’arts martiaux ou à de la lutte et concours de jonques. Les fêtes villageoises au Vietnam. Sont de bonnes occasions de faire valoir la force physique des jeune gens et promouvoir la défense nationale.

Durant les fêtes villageoises au Vietnam.  à côté de ces activités se trouvent les concours de poésie pour encourager les jeunes et les moins jeunes à poursuivre leurs études. Les pièces théâtrales permettent aux spectateurs de connaître ou de découvrir la gloire d’un génie ou les évènements importants du village et de la nation.

En route pour l’Asie du Sud-Est?

Asia Soleil Travel est un important voyagiste local basé au Vietnam, spécialisé dans les visites privées personnalisées au Vietnam, Cambodge, Laos .

Laissez notre équipe d'experts en voyages vous aider à créer un voyage sur mesure 

Pourquoi choisir ASIA SOLEIL TRAVEL ?

### Voyage 100% sur mesure
### Meilleur prix garanti
### Excellents avis sur Trip Advisor

Pour demander votre devis gratuit, remplissez ce formulaire 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *