Danang, Vietnam

June 13, 2017

Danang est une ville situee au centre du Vietnam, riche en patrimoine dont l’ancienne capitale impériale de Hue, l’ancienne ville de Hoi An et le sanctuaire de My Son, trois lieux classes par l’UNESCO. Tourane (ancien nom de Danang pendant la colonisation française) est devenue une des destinations touristiques les plus préférées du pays, mais aussi le centre du commerce, de l’éducation et des transports du Vietnam central. La presse ces dernieres annees, a fait l’eloge de cette ville au fort développement economique et touristique, avec ses gratte-ciels, ses ponts modernes, ses paysages montagneux et quelques unes des plus belles plages que l’on n’ait jamais vues. On la depeint comme une étape de détente et de ressourcement à ne pas rater lors d’un séjour au Vietnam. Avec une température moyenne de 25ºC par an, les plages ont acquises leur reputation durant la presence des troupes americaines lors de la guerre du Vietnam. On a bien fait de venir pendant la saison sèche (février à avril) car c’est a ce moment que l’on profite le mieux de la plage. Danang a commence a devenir une ville portuaire tres actives des 1888, etant situee au carrefour des routes menant au Laos et à la Thaïlande, des lignes aériennes internationales et un passage obligatoire du train qui relie le Nord au Sud.

Arrive a l’hotel pour le check-in, on part prendre des forces au restaurant servant des plats chinois, vietnamiens et occidentales. La nourriture n’est pas chere a Danang et est succulente et fraiche. Les restaurants de rue (streetfood) sont des places privilégiées pour gouter la gastronomie locale. On peut y trouver le fameux Pho, delicieuse soupe de nouille au bouillon raffinée accompagnee de fines herbes, de legumes et de viande de boeuf ou de poulet. Entre le marche Han et le musee Cham, le Pho y est pas mal.

Le long de la plage, on trouve des restaurants dont la specialite sont les fruits de mer. On a essaye le “Lau” aux fruits de mer, une sorte de fondue chinoise composee de fruits de mer frais, de legumes verts et d’un bouillon au milieu de la table, le tout pour 400 000 dongs. Pour l’equivalent de 16 euros ce repas pour 4 personnes n’est vraiment pas cher et bon pour la sante.

Avec le peu de point d’interet ou de site incontournable, Da Nang se concentre sur ce qui fait son reel interet: les plages. Les plages sont les plus reputees et les plus belles du Vietnam. La ville dispose des plages les plus touristiques de la région. La maree est douce et tranquille, avec de petites vagues et une eau limpide et chaude tout le long de l’annee. L’ecosysteme est tres varie, et l’on peut apercevoir cetaines especes de coraux. Les plages ont l’avantage d’etre proche du centre ville, avec un réseau d’hôtellerie et des services de vacances très développés comme la pêche, le surf, la plongée, et le yacht. Et en plus, les plages sont surveillees du matin au soir: sérénité assuree.

On avait le choix entre plusieurs plages: la plage tres touristique de Thanh Binh; la plage de Non Nuoc, un vrai petit coin de paradis pour les surfeurs; la plage de Bac My An, l’une des plus belles plages mondialement connues; la plage de My Khe autrefois frequentee par l’armee americaine; la plage de Xuan Thieu entree dans l’histoire durant la guerre du Vietnam. On a choisi la plage de Nam O. Situe a l’ouest de la ville, la plage est au milieu d’un paysage naturel magnifique. Un circuit fluvial permet de remonter la riviere de Cu De a destination du village de la minorite ethnique KaTu, au pied de la montagne de Bach Ma pres de la commune de Hoa Bac. Cette plage est exploitee depuis les annees 60 avec des restaurants et des commerces construits sur pilotis.

On retourne vers la riviere Han pour prendre des photos des differents ponts. Le pont de Song Han est un pont avec differentes couleurs et jeux de lumieres, mais plutot classique. Par contre, le pont du Dragon se distingue avec son dragon qui change constamment de couleur et qui la nuit, a partir de 21h00, le weekend, crache le feu pour celebrer un cycle hebdomadaire.

On se dirige vers la montagne de Marbre (Ngu Hanh Son) situee au sud de Da Nang. C’est une formation rocheuse de calcaire qui abrite des temples et des pagodes, mais aussi, auparavant, a plusieurs reprises, les Viet Congs, les Americains et les Francais. C’est un site très pittoresque qualifie de religieux tant le nombre de sculptures et d’edifices dedies au Bouddha sont nombreuses.

Les autres sites visites les jours suivants sont des endroits tres touristiques: la péninsule de Son Trà avec sa grande statue de Guanyin qui fait face a Danang; le Mont Ba Na (1.487 m d’altitude) avec un enorme resort et parc de loisirs; et enfin le musee des Chams avec une collection de sculptures et d’objets temoins du patrimoine de cet ancien royaume qui domina cette region de 192 av. JC a 1835.

Danang est vraiment une ville en plein changement qui prend les pas de ses grandes soeurs Hanoi et Ho-Chi-Minh Ville.