Can Tho

June 13, 2017

Can Tho est une ville située dans le delta du Mékong. Elle fut le théâtre de violents combats lors de la guerre du Vietnam en août 1967. Elle possède l’un des marchés flottants les plus actifs de la région. Son développement économique est fort, notamment grâce au secteur touristique afin de promouvoir des sites comme les vestiges de Long Tuyen, l’important centre portuaire de Ninh Kieu ou la pagode de Chua Doi.

Lors d’un voyage au Vietnam, c’est un bon point de départ pour visiter le delta du Mékong.

Long Tuyen est un village antique situé près de Can Tho. Ce village possède des reliques qui sont les patrimoines historiques du Vietnam. C’est aussi le site le plus visité de la ville, avec sa population et ses traditions et modes de vie typiques du delta du Mékong.

Le port de Ninh Kieu possède une infrastructure (quai, hôtels, restaurants) pouvant accueillir un tourisme portuaire important. Un ferry permet de relier les grandes villes voisines comme Vinh Long.

La pagode de Chua Doi est une pagode khmère située à Soc Trang, près de Can Tho. Aussi connue sous le nom de Pagode aux chauve-souris, le site religieux date du 16ème siècle et est le plus beau de la région. Elle représente bien l’art bouddhiste khmer, accompagnée de ses chauve-souris en grand nombre.

Après 3-4 heures de route en bus à partir de Ho Chi Minh Ville, sous une température qui avoisine les 27°C, durant la saison chaude (entre décembre et avril), on arrive à la capitale de la partie sud-ouest du sud du Vietnam, Can Tho. Toutes les activités économiques et culturelles de la région se font sur les canaux et la rivière Hau, la plus grande qui nourrit les champs de riz du delta du Mekong.

Le circuit au Vietnam se poursuit par la visite de la rue Mau Than, qui est la rue principale du quartier de Xuan Than. On y trouve de nombreux sites culturels et religieux tels la pagode Quang Duc, lieu de paix au milieu du brouhaha de la ville, ou encore la pagode Buu Tri, enceinte spirituelle qui abrite aussi un orphelinat ; un peu plus loin, on croise l’église Tham Tuong, qui rappelle que Can Tho possède une importante communauté catholique ; et enfin, près de l’Université, l’église baptiste Tin Lanh avec une croix de Jésus Christ mis en valeur par un néon lumineux. On termine par la découverte d’un recoin de la rue Mau Than, le Hot Pot Alley, une véritable attraction culinaire pour les habitants, les étudiants et plus récemment, les expatriés.

Avant de rejoindre le très beau marché flottant de Cai Rang, on fait une halte à la pagode khmer de Munirangsyaram, dans la rue de Hoa Binh, toute habillée de murs jaunes or, et qui donne un aperçu de l’importance de la culture khmer dans la région, avec la pagode Chua Doi, temple des chauves-souris, située dans la ville de Soc Trang.

On arrive alors au quai Ninh Kieu, au bord du fleuve Hau, qui est, avec le marché de Cai Khe, une étape incontournable pour rejoindre l’un des cœurs du marché fluvial du sud-ouest du delta du Mekong, le marché flottant de Cai Rang. Ce marché est une véritable mosaïque de couleurs et d’odeurs. Il concentre les produits venus des fermes et des spécialités de la région et des villages qui bordent le Mekong. Les bateaux de grandes tailles arrivent en file indienne pour remplir des bateaux plus petits. Le volume et la couleur des produits permettent de les distinguer au loin: on peut voir des mangues, des bananes, des ananas, de la papaye, qui croisent des bateaux transportant des produits insolites comme la cigarette, de la bière, du vin ou tout simplement, des restaurants et étalages ambulants qui naviguent entre ces navires de transport. C’est une véritable expérience pour découvrir les aspects culturels des habitants du delta du Mekong. En descendant plus loin dans la rivière, on pourra voir les champs d’orchidée, d’abeilles et les exploitations de noix de coco, s’ajoutant aux couleurs des champs de rizière.