Que voir et que faire à Ho Chi Minh ville?

La taille de la ville d’Hô-Chi-Minh peut impressionner le voyageur qui risque d’avoir le sentiment d’être un peu désorienté et ne pas savoir que visiter, par quoi commencer ou comment organiser ses journées dans la ville. Nous vous proposons donc une série d’endroits ou d’activités sans doute les plus intéressantes.

1. Une halte à la grande poste centrale

Que voir et que faire à Ho Chi Minh ville?

Vieux de plus d’un siècle ce monument constitue un véritable vestige de l’époque coloniale française et en ce sens mérite d’être vu.

Son architecture conçue par Gustave Eiffel est impressionnante et est considérée comme étant l’une des plus belles de la ville de par sa façade et son large espace couvert.

Faire une halte devant ce bâtiment vous replongera dans le passé. Vous pourrez bien évidemment y acheter vos timbres pour les envois à l’étranger mais même si vous n’avez pas de cartes à envoyer, n’hésitez pas à rentrer dans le bâtiment !

2. S’adonner au shopping dans le marché de Binh Tay ou de Ben Thanh

Ces 2 marchés offrent de multiples produits en tout genre et vous surprendront par leur diversité. Se plonger dans ces marchés permet de découvrir un Vietnam populaire et sans artifice.

Vous y retrouverez pléthore de vêtements, de produits artisanaux et autres. Il vous faudra négocier les prix bien entendu, ce qui fait partie intégrante du voyage.

Si vous vous rendez au marché de Ben Thanh le soir, vous apprécierez davantage l’ambiance de fin de journée qui prend tout son sens pour les Vietnamiens autour d’une « bia hoi », la bière locale servie le plus souvent sur une petite table de rue.

3. Un petit circuit dans le centre-ville

Ce circuit pédestre vous permettra de voir quelques beaux bâtiments de l’architecture coloniale. Le centre-ville étant assez petit, vous pourrez partir de l’Hôtel de ville puis rejoindre le théâtre municipal avant de vous rendre à la mosquée indienne construite en pleine époque coloniale.

De là vous pourrez poursuivre par la visite du Musée de Hô-Chi-Minh-Ville, autrefois palais Gia Long (à ne pas confondre avec le musée Hô-Chi-Minh).

Enfin votre visite pourra se terminer à la Cathédrale Notre Dame en brique près de laquelle vous pourrez prendre un verre clôturant le circuit !

4. Contempler la ville du haut de la tour Torre Bitexco

Ho-Chi-Minh-ville s’est modernisée à grande vitesse et par conséquent boutiques de luxe, centres commerciaux, cinémas et hauts buildings ont poussé !

Le voyageur occidental ne sera sans doute pas à la recherche de ce modernisme. En revanche se rendre à la tour Bitexto Financial peut être intéressant.

Avec ses 68 étages, cette tour, achevée en 2010, impressionne. De sa plate-forme d’observation circulaire, « le Saigon Skydeck », située au 48ème étage, la perspective panoramique est exceptionnelle.

5. Un circuit en cyclo-pousse dans les rues typiques

Ce moyen de transport typique est une expérience à réaliser ! Il vous permettra de profiter confortablement de la vie active et parfois insolite des quartiers typiques.

Préférez les petits quartiers commerçants et le quartier historique aux grandes avenues de la ville dénuées parfois de charme.

Le cyclo-pousse permet une visite facile sans effort tout en pouvant échanger avec le « conducteur » qui ne manquera pas de vous donner quelques tuyaux sur la ville. Du fait de son charme, le cyclo-pousse est très prisé des couples.

6. La visite du palais de la réunification

Ce lieu est l’un des plus spectaculaires voire étonnant de la ville du fait de son architecture ou de ses grandes salles désertes.

C’était auparavant le palais présidentiel avant que les chars nord-vietnamiens ne viennent défoncer ses grilles (après 30 années de guerre impitoyable)  et les communistes le rebaptisent palais de la réunification.

A la suite du départ des Français, le président sud-vietnamien Ngo Dinh Dièm, très impopulaire, s’y installa. Il fit rajouter un abri antiaérien au sous-sol achevé en 1966.

Rebaptisé palais de l’Indépendance, le bâtiment hébergea ensuite le nouveau Président du Vietnam du Sud, Nguyen Van Thièu jusqu’en 1975.

Vous pourrez visiter notamment les salles de réunion du rez-de-chaussée, la salle de réception du 1er étage, la salle de jeu du 2ème étage et le sous-sol renfermant un dédale de tunnels.

7. Le quartier Cholon et le tour de ses pagodes

Hô-Chi-Minh-Ville compte de nombreuses pagodes et temples et, à moins de résider dans la ville, vous ne pourrez pas tous les voir.

Toutefois dans le quartier Cholon du district 5, le quartier chinois de la ville, vous découvrirez de nombreuses richesses architecturales assez proches les unes des autres.

Le quartier détiendrait l’unique pagode taoïste du Vietnam, la pagode Khanh Van Nam Vien, lieu de culte exceptionnel du fait notamment de ses statues colorées.

Les autres pagodes sont la pagode Thien Hau, du début du 19ème siècle et la pagode Quan Am de la même période. Vous pourrez poursuivre par la pagode Tam Soi Ho Quan et la pagode Ong Bon envahie de sculptures dorées

8. Visite des célèbres tunnels de Cu Chi

Tunnels de Cuchi

S’il reste relativement peu de signes visibles des destructions et des hostilités qui sévirent dans le sud Vietnam et particulièrement à Cu Chi, les tunnels qui y ont été construits font exception et non des moindres !

A environ 70 km au nord-ouest de Ho-Chi-Minh-Ville ces galeries permirent aux Viet-cong dans les années 1960 de contrôler une grande partie de la campagne.

Ces tunnels comportaient d’innombrables quartiers d’habitation, des entrepôts, des fabriques d’armes, des cuisines, etc. Une véritable vie s’y était organisée.

Actuellement la visite peut s’effectuer sur deux sites, l’un près du village de Ben Dinh, plus authentique et l’un à Bèn Duoc dont certaines galeries ont été reconstituées. Les 2 sites demeurent cependant intéressants et quel que soit le site, la visite est une véritable expérience !

9. Assister à une messe caodaïste

Temple de Caodaisme

La religion Cao Dai est particulière et inhérente au Vietnam, pays dans lequel elle a vu le jour entre 1925 et 1926. Elle vénère Dieu le Père (représenté par l’oeil divin), la Mère Universelle, les grands prophètes des religions et les êtres divins, en particulier Lao Tse, Confucius et Jésus-Christ.

Le siège de la religion se situe à Tay Ninh où vous pourrez visiter le « temple-pagode » situé à environ une heure trente de Ho-Chi-Minh. Des prières ont lieu quatre fois par jour à 05h30, 11h30, 17h30 et 23h30.

Cet événement est un vrai spectacle auquel de nombreux visiteurs assistent depuis les balcons à l’intérieur du temple, ou proche des portes d’entrée.

Outre la belle architecture du temple son intérieur baigné de couleurs est stupéfiant.  La messe dure entre 30 et 40 minutes. A vous de choisir l’heure qui vous conviendra le mieux !

10. Se faire faire un massage

Massage Saigon

Hô-Chi-Minh-Ville regorge de salons de massage et de spas et il n’est pas évident d’en trouver un de qualité. En effet il faut savoir que certains d’entre eux risquent de vous proposer autre chose qu’un simple massage surtout pour les hommes seuls.

En revanche certains établissements vous remettront en forme après plusieurs heures de visites ; Ainsi nous vous suggérons l’institut vietnamien de massage traditionnel (185 D Cong Quynh) dont les praticiens font partie de l’Association des aveugles de HCM-ville.

Vous pouvez aussi vous rendre à la Maison de l’Apothiquaire, un élégant institut situé  au 64A D Truong Dinh, district 3 ou encore au Glow, 129DL Nguyen Hué, district 1.

Commentaire - Votre message

Devis gratuit

Besoin de conseil d’un expert ?

Mr.Dat

Hotline: M.DAT: +84 (0) 98 58 30 955

demander un devis
CONTACTEZ-NOUS RAPPEL GRATUIT