Que manger au delta du Mekong

La cuisine du Sud Vietnam est connue pour ses préparations simples mais savoureuses et originales. Elles sont variées et diffèrent des spécialités que l’on trouve dans le reste du pays. Nombreuses sont les plats locaux à gouter lorsque vous visitez cette région qui a tant à offrir. Que manger au delta du Mekong? Voici une liste des 10 plats que nous vous conseillons :

 

Que manger au delta du Mekong - Les plats populaires

 

1. Soupe aux nouilles de riz avec du poisson (Bun ca)

S’il y a bien un plat populaire au delta du Mékong, c’est bien la soupe de nouilles de poisson. Les raisons sont simples : le Mékong est un endroit propice pour la pêche et les nouilles étant fraiches, elles permettent de lutter contre les grosses chaleurs.

En règle générale, le Bun Ca de cette région est fait à partir de poissons-chats et son goût savoureux provient du bouillon cuit pendant longtemps à base d’os de cochon, de poisson-serpent à quoi on ajoute des tomates, des oignons et du gingembre. A la dégustation, les nouilles de riz et les morceaux de poissons sont servis dans un bol dans lequel on verse le bouillon. Habituellement, les locaux assaisonnent le tout avec de la sauce poisson, du citron et du piment.

2. Riz parfumé (Com Tam)

Le riz parfumé se trouve très facilement dans la région du Mékong. La plupart des restaurants de rue en propose. Il est servi avec des côtelettes de porc dans la majorité des cas. Des variantes existent : peau de porc déchiqueté et œufs. Grâce à la viande et autres ingrédients ajoutés comme les cornichons et concombres, le Com tam est un délice. Ce plat vaut la peine d’être gouter. Nous vous conseillons d’agrémenter le tout avec de la cause poisson aigre-douce.

3. Soupe de riz au poisson chat (Chao ca loc)

Le poisson chat est l’aliment phare du delta du Mékong, c’est pourquoi il est l’ingrédient principal de nombreux plats. Facile de le cuisiner, il suffit de le cuire accompagné de riz jusqu’à ce qu’il soit tendre. Il est servi avec des épinards et des champignons. Comme pour les autres plats, la sauce de poisson est au rendez-vous.

4. Fondue avec poisson macéré (Lau mam)

Originaire de la province de Can Tho, la fondue avec poisson macéré mérite amplement sa place parmi les spécialités à ne pas manquer. L’ingrédient principal est la carpe de boue siamoise ou le poisson basa. Le bouillon est fait à base d’eau de coco, de poissons macérés et d’os de porc.

Les nénuphars et autres fleurs rares sont mangés au côté de la fondue. Il est possible d’ajouter du porc, poulet, bœuf, crevettes ou calamars dans la fondue. Ce plat est adoré par les locaux puisqu’il représente le partage. Tout le monde est assis autour d’une table et profite du moment en mangeant la fondue. Les ingrédients sont rajoutés dans le pot chaud au fur et a mesure que les personnes mangent.

5. Fondue avec le crabe de champ de riz (Lau cua dong)

Le bouillon de cette fondue est aromatisé de crabe de rizière et crevettes de riz. Ce bouillon à la couleur brune est savoureux et sain. Il est mangé avec d’autres ingrédients frais. Le goût est vraiment étonnant et plaisant à la fois. C’est un excellent choix de repas quand il fait chaud.

6. Fondue à la carpe de boue siamois et fleur de sesban (Lau ca linh bong dien dien)

Comme son nom l’indique, cette fondue est composée de 2 ingrédients principaux : la carpe de boue siamoise et la fleur de sesban. Pour le bouillon, même recette que pour les précédents plats, os de porc et d’os de poisson pour le goût à quoi on ajoute des feuilles de tamarin. La fleur de sesban est cueillie lorsque l’eau du Delta monte.

 

7. Crêpe Vietnamien(Banh xeo)

Banh xeo est un gâteau traditionnel avec un goût étonnant. Les étapes pour arriver à la préparation finale sont nombreuses. Pour commencer, le riz est trempé dans l’eau pendant 7/8 heures avant d’être moulu. Un tissu fin est utilisé pour filtrer le mélange et ne garder que la fine poudre. On ajoute du lait de coco, du sel, du sucre et de l’oignon pour l’enrichir. Pour que la crêpe ait une couleur jaune, on utilise du curcuma. Du porc, des crevettes et des champignons sont utilisés pour le garnir. Le banh xeo est servi avec un assortiment d’herbes fraîches et de la sauce au poisson. Nous vous suggérons de le manger juste après cuisson pour bénéficier de son côté croquant.

8. Gâteau Pia (Banh pia)

Aliment provenant de la province de Soc Trang dans le delta du Mékong, le gâteau pia est légèrement sucré et riche. Sa croute est faite avec de la farine de blé et de tapioca. Elle est fourrée par de la farine de riz gluant, des œufs de canard salé, des pâtes de haricot vert et de la graisse de porc. Il y a des ingrédients pour agrémenter de gâteau de Pia : sésame noir, graine de lotus, feuilles de pandan et saucisse chinoise. Il peut être offert sous forme de cadeau à un membre de la famille ou un ami. C’est l’un des plats préférés des voyageurs étrangers lorsqu’ils visitent le delta du Mékong.

9.Gâteau de Canh (Banh canh)

Différent des autres soupes de nouilles, le gâteau de canh est à base de nouilles plus épaisses, courtes et gélatineuses. Ce plat connait de nombreuses variantes en ce qui concerne les ingrédients qu’on ajoute à la recette : porc, canard, sang congelé boule de bœuf crabe, crevette et lait de noix de coco.

10.Soupe claire de nouilles de riz (Hu Tieu)

Dernier, mais pas des moindres, le Hu tieu est une souple de nouilles de riz. Bouillon est parfumé et plutôt clair. Il est élaboré à partir de crevettes, d’os et viande de porc. On ajoute des oignons verts et des germes de soja. Les longues nouilles ont un aspect croquant.

Commentaire - Votre message

Devis gratuit

Besoin de conseil d’un expert ?

Mr.Dat

Hotline: M.DAT: +84 (0) 98 58 30 955

demander un devis
CONTACTEZ-NOUS RAPPEL GRATUIT