Envisagez vous de Visiter le Vietnam pendant la Saison des Pluies, lisez la suite

November 16, 2018

Rate this post

La saison des pluies, bonne ou mauvaise période pour visiter le Vietnam ? 

Fusionner tourisme et saison des pluies : défi relevé avec succès au Vietnam !

Il est tout à fait envisageable de voyager durant la saison des pluies au Vietnam. Les pluies sont certes bien là et bien abondantes, mais cela ne fait que rajouter du charme à cette destination. En plus d’être brèves, elles contribuent fortement à l’embellissement de l’environnement naturel du Vietnam. C’est à cette période que la végétation vietnamienne est la plus dense et permet de capturer les paysages les plus époustouflants !

Ces averses sont disparates et ne tombent pas au même moment, selon les régions.

Avec un peu d’anticipation si vous voulez éviter la pluie sur votre itinéraire ou bien en vous équipant de manière adéquate pour circuler sous la pluie. Le Vietnam saura toujours vous satisfaire !

Comme évoqué précédemment, les périodes d’averses diffèrent en fonction des régions sur une même période du fait d’une différence de reliefs et latitudes par rapport à un vaste territoire qui s’étend tout du long sur 1600 kilomètres.

Le nord du Vietnam

Les averses tombent entre Mai et Octobre. Durant cette période, et notamment ce qui équivaut à l’été en Europe; la saison des pluies au Nord du Vietnam s’intensifient de Mai à Août. Par chance ces pluies surviennent le plus souvent pendant un temps limité, durant l’après-midi ou en cours de nuit. Le programme peut ainsi être modulé à votre guise.

saison des pluies au vietnam

Dans la zone centrale du Vietnam

La saison des pluies au Centre du Vietnam s’étend de Septembre à Novembre. Mais les averses bien qu’elles soient intenses ne durent que rarement plus de 2h. Ceci permet de profiter des températures agréables en journée. En revanche de Octobre à Novembre, période propice aux typhons les villes telles que Hué ou Hoi An sont inondées. Il y a certes des inconvénients. Mais on peut noter comme avantage que les touristes n’en demeurent pas moins fasciné par l’esprit de débrouillardise du peuple vietnamien.

En effet, à défaut de pouvoir se déplacer à pieds dans Hoi An; les moyens de transports sont adaptés aux circonstances, avec notamment le recours aux barques allongées en bois.  Des scènes capturées en photos ont d’autant plus contribué à la renommée du charme de cette petite ville de la région centrale du Vietnam.

Le sud du Vietnam

Bien que la saison des pluies au Sud du Vietnam dure de Mai à Octobre. Des très intenses averses ont lieu entre Juillet et Septembre. Le Mékong gagne en hauteur et le delta n’en apparaît qu’encore plus impressionnant qu’à l’habitude. Pour les amateurs de sensations fortes, ce sont les conditions parfaites pour une croisière des plus mémorable sur le Mékong.

Mousson au vietnam

Que peut-on alors faire durant  la saison de mousson au Vietnam ?

Le Vietnam est une de ces destinations où l’expérience de voyage se déroule essentiellement en extérieur et non pas entre les quatre murs d’une chambre d’hôtel. Les pluies aussi vite qu’elles surviennent, cessent assez rapidement. Ceci contribue à alléger le poids de l’humidité et de la chaleur du climat tropical habituel ; c’est alors propice à de longues balades en villes; telle que Hanoï pour y admirer le peuple vietnamien dans son quotidien ; et de remplir vos souvenirs avec des clichés uniques !

Le nord du Vietnam

Pour un itinéraire débutant au Nord du Vietnam l’idéal est de commencer dans la zone montagneuse de Sapa. Pour en apprendre davantage sur les techniques anciennes, encore utilisées aujourd’hui, de culture en terrasse des rizières. Le riz étant au centre de la culture gastronomique vietnamienne. Il est intéressant d’observer tout son parcours depuis sa semence jusqu’à son arrivée dans les bols des foyers familiaux pendant la saison de mousson au vietnam.

La baie d’Along, ce bijou naturel et si impressionnant est tout autant magnifique à contempler par temps ensoleillé que pluvieux. La pluie lui donne une atmosphère mystère, à l’image du lac Loch Ness en Ecosse.

Au centre du Vietnam

Si votre parcours vous amène à visiter le centre au Vietnam pendant la saison de mousson. Les pluies sont légères au début mais lorsqu’elles s’intensifient vraiment il faut compter des pluies continues sur plusieurs jours. Dans ce cas, il faut s’attendre à avoir les pieds dans l’eau. Vous constaterez la rapidité d’adaptation des vietnamiens face aux aléas de la nature, de quoi peut être vous encourager à faire de même. Vous serez surpris à quel point; si vous restez longtemps au Vietnam. La philosophie de vie vietnamienne vous imprégnera et chamboulera vos à priori et habitudes.

Le sud du Vietnam

Enfin pour le Sud, vous aurez la possibilité de faire vos visites toute la journée car les averses ont surtout lieu en fin d’après-midi. La ville d’Hô Chi Minh (aussi connue sous la dénomination Saïgon) regorge de ruelles et petits spots cafés pour faire une pause de temps à autres du tumulte urbain ou d’une averse en cours de route. Pour les plus téméraires et amateurs de sorties nocturne, Saïgon est la ville idéale car elle est en constante effervescence.

Le plaisir de voyager au Vietnam pendant la saison de mousson, implique alors d’avoir un plan de voyage adaptable, presque au jour le jour.

Pour ce qui est de l’équipement. Si vous n’aviez rien prévu il est encore possible de trouver ce dont vous avez besoin sur place comme k-ways ou des capes plastiques hautes en couleurs, chaussures ouvertes. L’intemporelle paire de chaussure vietnamienne étant les tongs. Car par grande pluie tout comme grande chaleur vos pieds seront toujours à l’aise ! Il est vivement conseillé de porter des vêtements légers, mieux adaptés à la chaleur et qui pourront sécher vite.

Ainsi, le Vietnam montre bien toute sa versatilité et toute son accessibilité même en saison de mousson au Vietnam. C’est bien là, la matérialisation de la pensée bouddhiste qui cherche à transformer ce qui est à première vue négatif en une pensée positive.

Lisez aussi les autres articles