Huế et Hội An, les perles du centre du Vietnam

March 12, 2018

Hue et Hội An, Destinations les plus populaires au Centre Vietnam

Tout en longueur, le Vietnam s’étend sur presque 2000 km du nord au sud. Sur toute son étendue le pays fait face à la mer de chine (Biển Đông en vietnamien) et juste au Vietnam centre une perle de jade s’est posée sur ce bracelet de terre, l’éternelle Hue. Plus qu’une perle, elle est pour certains un joyau.

Huế résiste au temps, elle a subi les pires offenses, des milliers de bombes lacérant son bassin, éreintant son centre mais elle brille et brillera toujours. Une éternelle beauté intemporelle protège la ville des outrages du développement.

Une belle endormie dont le cœur bat encore très fort, la citadelle. Quadrillage de rues animées de marchands ambulants, d’échoppes multicolores et de restaurants de rues, la citadelle abrite en son sein l’ancienne cité impériale.

Pratiquement détruite en 1968 lors de terribles affrontements, elle retrouve peu à peu ses couleurs d’antan grâce au travail acharné de passionnés d’histoire.

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la cité interdite bénéficie d’aides qui permettent un travail minutieux qui lui rend toute sa splendeur. C’est au petit matin, caressée par les premiers rayons du soleil, quelle offre son plus beau profil.

Dès l’ouverture des portes, à 6h30, pénétrer dans cette enceinte, encore vide, s’éveillant tranquillement dans un calme absolu vous fera vivre une expérience sans pareil. La magie des lieux vous transportera dans un monde révolu mais dont vous aurez l’impression de faire partie.

C’est une réelle sensation. La cité est un assemblage de cours, ayant eu chacune une fonction bien particulière. Tel un sortilège leur enchantement s’ouvre au visiteur en traversant chaque portique qui les protège pour s’évanouir en les quittant. Vous allez garder un souvenir impérissable de ces promenades matinales dans ce dédale de cours, jardins et pièces d’eau.

Et quand après deux ou trois heures de flânerie, en quittant l’enceinte, vous croiserez les nombreux touristes pénétrant les lieux, un sourire illuminera votre visage d’un contentement sans fin d’avoir pu profiter d’un moment de privilèges intenses.

Un instant inoubliable de meilleur circuit vietnam.

Le pas léger, heureux d’avoir su suspendre le temps, vous pourrez vous enfoncer dans les ruelles de la citadelle à la recherche d’un restaurant de cette cuisine du vietnam centre dont la réputation a depuis bien longtemps dépassé les frontières de la région.

Protégée par son statut de patrimoine mondiale la citadelle ne peut subir les assauts du modernisme. Elle garde un charme éternel.

Il est vivement conseillé d’y déambuler au grès de vos envies, il est impossible de se perdre ici. Entourée d’une enceinte ouverte aux quatre points cardinaux par de grandioses et magnifiques portes, vous retrouverez toujours votre chemin.

De nombreux bassins, lieux de pêches et de cultures de plantes aromatiques, vous apporterons un peu de fraîcheur et de repos en sirotant tranquillement sur leurs rives un jus de canne à sucre (Nước mía).

Lisez aussi À la découverte de la gastronomie d’Hoi An

Huế et ses alentours

Hue et Hoi An

La ville et ses alentours se prêtent aux promenades à deux roues. En direction de la mer se trouvent quelques villages de pêcheurs dont l’ambiance surannée ravira les touristes les plus aventureux.

Le village de An Truyền à l’architecture moyenâgeuse sera le décor parfait pour déguster le fameux bún bò huế lors du marché du matin.

Les bords de mer se prêtent aux ballades à vélo, n’hésitez pas à en louer pour découvrir le Vietnam centre hors des sentiers battus.

En remontant le cours de la rivière aux parfums à bord d’une jonque ou à scooter le long de la route qui la suit, vous partirez à la découverte de l’histoire profonde du Vietnam en faisant un halte à la pagode de Thien Mu

Tout au long de son lit se trouve un grand nombre de tombeaux impériaux dont l’éloignement de la ville confère à leur site une grandiose solennité.

Les empereurs qui reposent ici n’ont pas choisi ses sites par hasard, ils ont ainsi offert au repos de leur âme un écrin de calme et de paix. Des visites à ne pas rater si votre séjour Vietnam passe par les rives de la rivière aux parfums.

Pour en savoir plus, lisez la suite Top 10 des meilleures attractions à Hue Vietnam

Hi An

C’est souvent à regret que l’on quitte Huế, emprunter alors la direction de Hội An est le meilleur des choix. Prendre la route en passant par le col des nuages, dont le sommet fut lors des guerres qu’a connues le pays un lieu d’observation stratégique, vous permettra d’avoir un point de vue exceptionnel sur les plages de Lăng Cô et sur la baie de Đà Nẵng.

Hội An la pittoresque n’est pas très loin de la moderne Đà Nẵng. Mais elle a su préserver son architecture féodale. Ville à taille humaine, son centre-ville piétonnier se prête au baguenaudage.

Loin du tumulte des klaxons on peut ici se griser du charme désuet d’un Vietnam passé de mode. Vélos et pousse-pousse circulent tranquillement offrant à vos déambulations un tableau tout droit sorti du passé.

Le charme discret de la ville prend tout son sens quand à la tombée de la nuit scintillent les lampions multicolores qui éclairent les ruelles de la vieille cité.

De tous les sites que pourrez visiter grâce à l’achat d’un coupon global, la maison des arts traditionnels est le plus intéressant. Une scénographie bien étudiée permet de découvrir le folklore vietnamien et comprendre son évolution à travers les âges.

L’histoire du pays ne s’arrête pas aux portes de la ville, en s’enfonçant dans les terres, le sanctuaire Cham de Mỹ sơn est une trace du mouvement des ethnies du Vietnam centre.

Longtemps cachés par la végétation les temples qui le composent ont été découvert à la fin du 19éme siècle par un archéologue français, malheureusement ce site qui fut durant une longue période la capitale du royaume de Champâ a souffert des bombardements américains, de profonds cratères encore visibles attestent de la violence subie.

Quitter Hội An quelques heures pour Mỹ sơn est loin d’être superflu car à ceux qui sauront s’isoler, la spiritualité de l’environnement offrira un beau moment d’abandon qualifier même, par certains, de mystique.

De retour à Hội An, dans la douce ambiance vespérale de la ville vous vous féliciterez du choix de ces haltes lors de votre séjour Vietnam.

Lisez aussi