Ethnies vietnamiennes: un pays multi-ethnique

Ethnies vietnamiennes

Le Vietnam reconnaît près de 54 ethnies vietnamiennes représentant 14% de la population répartis en différents groupes. Il faut remarquer que l’ensemble des ethnies vietnamiennes cohabitent sans problèmes depuis plusieurs générations. Outre le nombre d’ethnies vietnamiennes important, une des grandes particularités du Vietnam est que la majorité d’entre elles ont conservé leurs traditions, cultures, vêtements, coutumes et langues.

Groupe des ethnies vietnamiennes

Environ 86% de la population totale est d’origine vietnamienne (les Viet ou les Kinh). Il existe 8 groupes qui peuvent être classés de la façon suivante :

Les groupes

Le groupe des Thaï qui, installés dans les arrière-vallées depuis des siècles, de langue thaï, sont descendus de Chine au Vietnam et forment l’une des plus grandes communautés actuelles comprenant les Tay (environ 1,5 million de personnes) dans le Nord au Vietnam, les Thaï blancs et Thaï noirs au Nord-Ouest (1,4 million environ), les Nung, les Tày Thô,  les Bô Y, les Giay, les Lao, les Lu, les Nung et les San Chay.

 des Taï-Kadai qui comprend les Co-Lao, les Lachi, les Laha, les Gelao et les Pu-Peo.

 des Hmong-Dzao qui comprend les Dzao (ou Dao), l’un des groupes les plus importants (650 000 âmes) intégrant Dao noirs et Dao Rouges, les Hmong intégrant Hmong fleurs, Hmong blancs, Hmong rouges, Hmong noirs et Hmong verts. La dernière ethnie du groupe est formée par les Pa Then.

 majoritaire des langues austro-asiatiques comprenant les Khmer (environ 1,3 million), les Bahnar, les Sedang, les Cô Ho, les Mnong, les Xtièng, les Bru-Vân-Kieu, les Kho-Mû, les H’Re, les Co Tu, les Gié Trièng,  les Tà-Ôi, les Ma, les Co, les Cho Ro, les Xinh-mun, les Khàng, les Màng, les Ro Màm, les Brâu et les O Du.

 des langues Viet-Muong comprenant les Kinh, les Chut, les Thô et les Muong qui parlent les langues austro-asiatiques.

 Malayo-polynésien comprenant 5 ethnies : les Gia-Rai, les Rhade, les Cham,  les Ra-Giai et les Chu-Ru.

 des Han qui comporte 3 ethnies : les Hoa, les Ngai et les San Diu.

 tibéto-birman comprenant les Lô-Lô, les Công, les Hà-Nhi, les Si La et les Phù Là,

 ethnie vietnam

Aujourd’hui le niveau de développement des ethnies vietnamiennes peut être très différent et le tourisme croissant modifie la donne. Ainsi les montagnards abandonnent souvent l’agriculture au profit de sources de revenu plus faciles. Cependant même si certains profitent du tourisme et bien qu’ils soient plus de 11 millions. Les ethnies montagnardes restent à un faible niveau éducatif et économique.

La majorité d’entre elles se concentrent au nord-ouest et au nord-est. On en trouve également sur les hauts plateaux du Centre telles les Bhanar, les Jarai et les Sedang. En revanche ces derniers ont pour la plupart délaissé les costumes traditionnels.

Dans les régions du Nord ou du Centre du Vietnam, les ethnies de basse altitude telles les Thais, les Muong ou les Nung vivent beaucoup de la riziculture irriguée, de la culture sur brûlis et d’élevage. Elles exercent aussi des métiers artisanaux comme le tissage. Les ethnies du Sud, Cham, Khmer ou Cho Ro vivent beaucoup de manière isolée.

Aller à la découverte des ethnies vietnamiennes est une formidable aventure et  fait partie de la richesse des voyage au Vietnam. Cependant Il faut veiller à adopter un comportement bienveillant et respectueux en observant les règles inhérentes aux traditions, religions et coutumes de chacune de ces ethnies. Il en va de leur préservation et des bons rapports avec les touristes.

En savoir plus: Mœurs et coutumes du Vietnam

Commentaire - Votre message

Devis gratuit

Besoin de conseil d’un expert ?

Mr.Dat

Hotline: M.DAT: +84 (0) 98 58 30 955

demander un devis
CONTACTEZ-NOUS RAPPEL GRATUIT