2 semaines au Vietnam

January 11, 2019

Rate this post

2 semaines au Vietnam pour une visite du Nord au Sud : c’est possible !

2 semaines au vietnam budget voyage vietnam 2 semaines

2 semaines au vietnam budget voyage vietnam 2 semaines

Pour ne pas perdre de temps, sans pour autant rater les trésors naturels et culturels du Vietnam, voici nos recommandations. On vous conseille des durées de séjours ainsi que les activités adaptées aux sites que vous visiterez pour un budget voyage vietnam 2 semaines raisonnable. Ce ne sont que des indications, donc à vous par la suite de faire en fonction de vos préférences. Vous êtes alors à même de créer votre voyage de rêve, sur mesure ! Il sera par conséquent préférable de traiter avec une agence locale pour ce qui est du côté logistique (transferts, transports, hébergements, itinéraires).

  1. Tourisme au Nord du Vietnam

Il paraît délicat de voyager 2 semaines au Vietnam sans y faire un détour ! Et c’est en se rendant sur place que l’on comprend d’autant mieux pourquoi. Ce sont différents sites qui en émerveillent généralement plus d’un. Vous êtes plongé au cœur de ces immensités naturelles et sauvages. En outre, ceci en fonction de la thématique de votre itinéraire, il est tout à fait possible de vivre au rythme des locaux et minorités ethniques en milieux reculés.

  1. Hanoï : 1 à 2 jours

C’est la ville idéale pour commencer « en douceur » votre immersion dans la culture vietnamienne. Vous prendrez alors conscience de la cadence folle de cette ville, où une certaine douceur de vie règne malgré tout de manière plutôt décalée.

La ville d’Hanoï regorge de musées, ateliers d’artisanat. Ces lieux représentent d’une manière ou d’une autre des facettes de l’Histoire intense et du quotidien aussi déroutant que paisible des vietnamiens. L’endroit idéal est le vieux quartier. Pour mieux se plonger dans la ville, il ne faut pas hésiter à explorer toutes les petites ruelles. En effet, c’est là que la vie se déroule. Entre foyers, mini-gargotes de rue, cafés et même salons de coiffure ; vous serez vraiment très surpris de voir tout ce qui peut s’y passer. Et très souvent, si vous suivez votre instinct vous tomberez sur quelque chose de surprenant et tellement bien !

Pour en profiter, il faut au minimum 1 journée et un peu d’organisation pour optimiser votre temps. En revanche, si vous êtes beaucoup plus flexible au niveau du temps, alors optez pour un séjour de 2 jours ou plus. Vous pourrez tester et voir beaucoup plus de choses telles que la vie nocturne dans les bars et boîtes de nuit à Hanoï.

  1. Baie d’Halong : 2 jours complets

Il est préférable d’opter pour des longs séjours car vous pouvez ainsi mieux profiter et contempler cette merveille de la nature qu’est la fameuse baie d’Halong. Certains endroits étant beaucoup plus fréquentés que d’autres, l’on vous recommande de chercher des jonques qui naviguent dans la baie de Bai Tu long. Autrement appelée, « petit dragon » cette baie demeure très belle et sauvage.  Vous aurez alors l’impression d’être seuls dans ces immenses étendues d’eau bleues et entre ces montagnes karstiques à la végétation dense. Le plus agréable est de profiter d’une croisière tout en admirant la vue depuis le ponton. Beaucoup de croisières proposent des séjours de 2 à 3 jours. Selon vos préférences et votre budget, les jonques proposent des services hauts de gammes ou bien destinés aux backpackers.

Les activités sont variées et destinées à explorer les alentours. Ainsi les visites de grottes et randonnées en forêts ou bien les visites de plages, le kayak ou tout simplement la baignade à proximité des bateaux permettent de profiter d’autant plus de ces milieux extraordinaires.

  1. Sapa : 2 jours complets

Un autre univers du Vietnam vous attend là-bas. La vie de campagne dont les valeurs transparaissent à travers les façons de vivre et l’attitude des paysans dans la campagne vous charmera d’autant plus. La province de Sapa est avant tout renommée pour les incroyables montagnes de rizières travaillées par l’homme. Ce sont généralement les images qui nous viennent en tête lorsqu’on évoque le Vietnam. Le meilleur moyen pour explorer Sapa reste le trekking. Vous progressez à votre rythme et surtout faites des rencontres avec les habitants. Un guide peut être à votre disposition pour vous montrer les chemins et ainsi que quelques indications de sécurité en cours de randonnée.

Vous pourrez également admirer le sommet le plus haut du Vietnam, au mont Fansipan. Pour les plus aventuriers et sportifs d’entre vous, il est possible de faire l’ascension de ce mont Fansipan.

Les nuitées chez l’habitant ou bien en homestay pour l’esprit traditionnel et familial sont recommandés. Votre expérience n’en sera que plus authentique.

  1. Tourisme dans le Centre du Vietnam

Cette zone du Vietnam est devenue de plus en plus visitée ces dernières années. Tout itinéraire couvrant l’ensemble du Vietnam, comprend généralement toujours un arrêt au Centre. Autant pour l’aspect culturel que ses activités et l’ambiance de vacances permanente qui s’en dégage.

  1. Da Nang : 1 journée entière

A quelques minutes de Da Nang, vous trouverez des merveilles naturelles telles que la montagne Son Tra ou bien les montagnes de marbre (Marble Mountains). Ces dernières, sculptées à même les mains par les moines regorgent de temples et grottes. Par la suite, elles ont contribué à abriter des soldats durant la guerre.

D’autres sites comme le sanctuaire My Son contenant les vestiges de populations khmères ou encore la colline de Ba Na avec le fameux Golden Bridge sont autant de curiosités pour remplir vos journées.

  1. Hoi An : 1 à 2 jours

Cette ville en bord de plage, a gardé tout son caractère traditionnel d’antan. Il faut compter 45 minutes à 1h de trajet. C’est le lieu idéal pour votre shopping d’habits sur-mesure. Les ateliers et boutiques ne manquent pas. Les tailleurs sont très doués et travaillent en un temps record. Vous constaterez le patrimoine très riche de la ville avec ses nombreuses pagodes et diverses constructions anciennes très bien conservées.

Il faut quitter la ville tard ou carrément passer une nuit sur place. C’est à la nuit tombée que Hoi An est la plus belle ; toutes les lanternes ornent les maisons traditionnelles.

  1. Hué : 2 jours

L’ancienne capitale du Vietnam possède des joyaux culturels tels que les tombeaux royaux, tout le long de la fameuse rivière son Huong (rivière aux Parfums) ainsi que la Citadelle Impériale. C’est également une ville à la réputation de cuisine la plus savoureuse et variée du Vietnam. Pour les adeptes du tourisme en nature et sportif, la visite du parc Bach Ma est à faire absolument. C’est une vraie sphère de diversité naturelle et animale.

Un autre site à voir proche de la ville de Hué est le parc Ho Thuy Tien. Cet ancien parc aquatique a été depuis longtemps abandonné. Désormais c’est un lieu qui attire pour le joli point de vue en hauteur depuis la tête de dragon ainsi qu’une scène d’expression artistique du street art (peintures murales).

Il y a tellement à voir dans cette ville que plus vous resterez, mieux vous profiterez !

  • Tourisme dans le Sud du Vietnam

Vous remarquerez la différence frappante de Ho Chi Minh Ville par rapport à Hanoï. Le rythme y est encore plus intense. Les français ont laissé un héritage culturel assez important que vous ressentirez et verrez par vous-même.

Pour le côté culinaire, il s’agira de versions revisitées mais toutes aussi savoureuses de recettes emblématiques nationales telles que le banh mi ou la soupe pho.

  1. Ho Chi Minh : 1 à 2 jours

Pour le côté culturel, vous pourrez choisir parmi le centre historique. Le palais de l’indépendance ou bien d’autres vestiges de la guerre comme les fameux tunnels sous-terrain Cu chi.

Divers marchés dont celui de Ben Thanh vous donnent un aperçu du quotidien des locaux, leurs échanges ainsi que leurs rapports à l’argent si simple mais tout aussi fascinant.

Pour les plus sportifs, la montagne Ban Den, un peu plus éloignée de Saïgon satisfera vos envies d’exploration de la nature.

Enfin, il est recommandé de rester quelques jours pour mieux profiter de la vie nocturne très intense et permanente de la ville.

  1. Delta du Mékong : 2 à 3 jours

Si vous passez par le Sud, une croisière sur le Delta du Mékong est absolument à faire. Vous vivez au rythme de ces peuples du fleuve. Les villages et marchés flottants grouillent de vie, de couleurs et parfums. On prend son temps pour apprécier les paysages et rencontres avec les habitants.

Les villes fluviales de My Tho et Can Tho sont les villes incontournables du Delta du Mékong.

Il faut inclure dans la mesure du possible un séjour balnéaire au cours de votre voyage sur les îles aux alentours du Delta, dont celle de Phu Cuoc.

Comme dans tous les sites en pleine nature au Vietnam, le séjour chez l’habitant est un incontournable si vous souhaitez faire l’expérience authentique de votre destination.